Livraison gratuite à partir de 50 € d'achat !

0

Votre panier est vide

Calebasse à maté : Le guide complet

Calebasse à maté: Le guide complet

La calebasse a maté, c’est LE récipient de base pour pouvoir boire un maté correctement.

Mais on peut trouver de tout et à tous les prix. Alors voici un petit guide qui va t’expliquer tout ce qu’il y a à savoir sur la calebasse à maté : ce qu’est une calebasse à maté, les différents types, comment la choisir, et enfin, où s’en procurer une.

Qu’est ce qu’une calebasse à maté ?

Il faut 3 choses (au minimum) pour boire un maté :

  • Une bombilla : la paille filtrante permettant de boire l’infusion sans aspirer de feuilles. Car oui, on ne boit pas un maté comme on boit un thé ou un café.
  • Du maté (ou plutôt, pour être correct, de la yerba maté) : les feuilles de maté, issues de la région frontalière entre l’Argentine, la Paraguay et le Brésil. Ce sont ces feuilles que l’on fait infuser pour préparer un maté.
  • Et… une calebasse : C’est le récipient que l’on utilise pour préparer et boire le maté. Il n’est pas rare que ce récipient soit appelé par d’autres noms comme gourde à maté ou encore pot à maté.

Calebasse à maté, gourde à maté, pot à maté… ?

Si l’on appelle le récipient pour boire le maté « calebasse à maté », c’est un peu par abus de langage.

Car en réalité, l’ustensile que l’on utilise pour faire un maté s’appelle également « maté ».

Et on parle de calebasse, alors que la calebasse un fruit : le type de courge utilisée pour fabriquer les récipients utilisés pour boire le maté.

Calebasse (fruit vs récipient)

Calebasse: le fruit (à gauche) et le récipient (à droite)

C’est pour cette raison que de nombreux noms sont utilisés pour se référer au récipient permettant de boire le maté : gourde à maté, verre à maté, pot à maté, tasse à maté…

Pour être parfaitement correct, lorsque l’on parle d’une calebasse classique (en courge), il faudrait l’appeler « maté en calebasse »… assez lourd.

Alors pour éviter toute confusion entre tous ces termes (maté, calebasse, maté en calebasse…), chez La Bombilla, nous avons décidé de toujours nous référer au récipient en utilisant le mot « calebasse ».

Donc lorsque l’on parle de calebasse, on peut aussi bien parler d’une calebasse en courge que d’une calebasse en verre ou d’une calebasse en métal.

Quelle calebasse à maté choisir ?

Comme on en vient d’en discuter, la calebasse peut être appelée par plusieurs noms. Alors quand on y rajoute tous les différents types de calebasses, on peut vite être perdu.

Pour t’aider, voici une liste des différents types de calebasses, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

Les différents types de calebasses à maté

1. La calebasse en courge

Cette calebasse est l’objet traditionnel pour préparer le maté. Elle est fabriquée à partir d’une courge qui est séchée, puis creusée.

C’est le récipient idéal pour les puristes. Mais nous ne la recommandons pas pour quelqu’un de non habitué, car elle est relativement fragile, demande de l’entretien, et peut facilement moisir lorsqu’elle n’est pas utilisée correctement.

La calebasse en courge doit être curée avant sa première utilisation.

Calebasse à maté naturelle (en courge)

Calebasse en courge

Avantages :

  • Objet traditionnel

Inconvénients :

  • Très fragile
  • Doit être curée
  • Peut moisir
  • Demande de l’entretien
  • Difficile à nettoyer
  • Taille peu adaptée pour une consommation individuelle (trop grand)

2. La calebasse en bois

La calebasse en bois peut être fabriquée à partir de nombreux types d’arbres. Le plus couramment utilisé est le palo santo, un arbre répandue en Amérique du Sud.

Les calebasses en bois sont souvent de petite taille. Elles doivent être curées avant la première utilisation.

Calebasse à maté en bois

Calebasse en bois

Avantages :

  • Objet traditionnel
  • Solide

Inconvénients :

  • Doit être curée
  • Peut moisir
  • Demande de l’entretien
  • Difficile à nettoyer

3. La calebasse en céramique

La calebasse en céramique n’est pas une calebasse traditionnelle, mais a été un des premiers modèles inventés après les calebasses en courge et les calebasses en bois.

A l’inverse des calebasses mentionnées ci-dessus, la calebasse en céramique à l’avantage d’être plus hygiénique et pratique car elle n’a pas à être curée, et est facile à nettoyer. Par contre, elle est assez cassante et ne garde pas bien la chaleur.

Calebasse à maté en céramique

Calebasse en céramique

Avantages :

  • Hygiénique
  • Facile à nettoyer
  • Pas besoin d’être curée

Inconvénients :

  • Objet non traditionnel
  • Fragile
  • Ne garde pas bien la chaleur
  • Apparence assez basique (ressemble plus ou moins à une tasse classique)

4. La calebasse en verre

La calebasse en verre est l’une de nos favorites.

Elle n’a pas besoin d’être curée et est facile à laver. En plus, les calebasses en verres sont généralement de beaux objets.

C’est également le type de calebasse préféré des sommeliers de maté, car le verre n’affecte pas le goût du maté (contrairement aux calebasses en courge ou en bois).

On peut les retrouver sous de nombreuses formes : entièrement en verre, recouvertes de tissus ou de cuir…

Calebasse à maté en verre recouverte de cuir

Calebasses en verre couvertes de cuir

Avantages :

  • Pas besoin d’être curée
  • Hygiénique
  • Facile à nettoyer
  • Calebasse préférée des sommeliers de maté

Inconvénients :

  • Fragile (à moins qu’elle soit couverte d’une matière protectrice, comme le cuir)
  • Objet non traditionnel

5. La calebasse en fruit

On peut préparer son maté directement dans un fruit (orange, pamplemousse…).

Cela a un côté très sympa, mais demande du temps car il faut utiliser un nouveau fruit à chaque nouveau maté.

Calebasse à maté en fruit

Calebasse en fruit

Avantages :

  • Permet d’obtenir des saveurs très particulières
  • Coté très sympa (et ça donne de belles photos !)

Inconvénients :

  • Utilisable qu’une seule fois
  • Demande du temps pour être préparé

6. La calebasse en silicone

La calebasse en silicone est un modèle que l’on peut facilement trouver. Ce type de calebasse à l’avantage d’être pratique (facile à transporter et nettoyer) et ne nécessite pas d’être curé.

Calebasse à maté en silicone

Calebasse en silicone

Avantages :

  • Pas besoin d’être curé
  • Hygiénique
  • Facile à nettoyer

Inconvénients :

  • Apparence très « cheap »
  • Objet non traditionnel

7. La calebasse en bambou

Il existe des calebasses fabriquées à partir de tiges de bambou.

Elles ont besoin d’être curées et demandent une attention particulière. Ce type de maté doit est particulièrement sensible à l’humidité et peut assez rapidement moisir.

Calebasse à maté en bambou

Calebasse en bambou

Avantages :

  • Original

Inconvénients :

  • Doit être curée
  • Peut facilement moisir
  • Demande de l’entretien
  • Difficile à nettoyer
  • Difficile à trouver

8. Calebasse en plastique

Il existe des calebasses en plastiques. Elles ressemblent plus où moins à des gobelets en plastique standards, avec un emplacement pour mettre une bombilla.

Calebasse à maté en plastique

Calebasse en plastique

Avantages :

  • Bon marché
  • Facile à nettoyer
  • Pas besoin d’être curé

Inconvénients :

  • Objet non traditionnel
  • Apparence très « cheap »
  • Objet très basique

9. Calebasse en métal

Les calebasses en métal sont actuellement les types de calebasses le plus populaires. En effet, elles n’ont pratiquement que des avantages. Hormis le fait que ces calebasses ne soient pas des calebasses « traditionnelles », elles remplissent toutes les fonctions que l’on cherche dans une bonne calebasse : elles n’ont pas besoin d’être curée, elles sont solides, elles sont faciles à nettoyer et elles gardent bien la chaleur.

On peut en trouver en plusieurs matériaux (alpaca, argent, acier inoxydable ou encore aluminium) et sous de nombreuses formes. La plupart de ces calebasses, assez modernes, ont un design épuré.

Calebasse à maté en métal

Calebasse en métal

Avantages :

  • Pas besoin d’être curée
  • Hygiénique
  • Facile à nettoyer
  • Design moderne et épuré (tu verras de quoi on parle quand tu verras nos calebasses en acier inoxydable)
  • Solide
  • Garde la chaleur

Inconvénients :

  • Objet non traditionnel

Choisir sa calebasse à maté : quelle calebasse choisir ?

1. Notre grande favorite : la calebasse en métal

Pour nous, la calebasse en métal est la calebasse moderne par excellence.

Elle permet de boire un maté de manière traditionnelle sans avoir à se soucier des inconvénients des calebasses classique (doivent être curées, difficiles à nettoyer, peuvent moisir etc…).

En plus, certains modèles ont un super design. Tu n'as qu'à voir nos calebasses en acier inoxydable.

Calebasses La Bombilla

Tu peux trouver nos calebasses ici.

2. La touche classe: la calebasse en verre

Après la calebasse en métal, la calebasse en verre est probablement la calebasse idéale.

Elle a une forme parfaite pour préparer un maté et elle est très facile à nettoyer. De plus, les calebasses en verre ont un côté très élégant.

Le petit bémol de ce type de calebasse, est son côté fragile, comme pour tout objet en verre. Mais cela n’est gênant que si tu la fait tomber!

Chez La Bombilla, on a un coup de cœur pour les calebasses en verre recouvertes de cuir. En plus d’être plus solides (puisque le cuir protège la calebasse), elles sont très (très !) belles.

On a prévu d'en proposer prochainement. Alors, si ce type de calebasse t’intéresse, laisse-nous ton email afin d'être averti au moment où on les sortira.

3. Pour les puristes : la calebasse en courge

Impossible de recommander des calebasses sans parler de la traditionnelle calebasse en courge. Malgré le fait qu’elle ait de nombreux inconvénients (doit être curée, demande de l’entretien, peut moisir etc…), elle reste la calebasse traditionnelle.

Ainsi, on pourrait recommander ce type de calebasse à quelqu’un qui boit du maté depuis longtemps et pour qui l’entretien de la calebasse n’est pas un problème. Un puriste.

Mais si tu n’as encore jamais bu de maté, ou si tu n’en bois que depuis peu de temps, nous ne te recommandons pas ce type de calebasse, car il y a de très fortes chances que quelque chose ne se passe pas bien (fuite de la calebasse à cause d’un mauvais entretien, goût du maté altéré, moisissures à l’intérieur etc…).

Comment curer une calebasse à maté ?

Comme indiqué de nombreuses fois dans cet article, les calebasses naturelles (courge, bois, bambou) doivent être curées avant leur première utilisation.

Alors si tu as une calebasse en courge, voici comment la curer (pour les calebasses en bois ou en bambou, la procédure est similaire) :

  1. Remplir la calebasse de maté (jusqu’aux ¾) et la remplir d’eau chaude. Puis laisser reposer 24h.
  2. Vider la calebasse.
  3. Bien rincer et frotter l’intérieur de la calebasse jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux.
  4. Sécher l’intérieur de la calebasse à maté.
  5. Préparer son premier maté !

Une fois la calebasse curée, il faut bien faire attention à bien la nettoyer et la faire sécher après chaque usage.

En savoir plus: Curer sa calebasse à maté facilement en 5 étapes

Où acheter sa calebasse à maté ?

Sur internet

Si tu souhaite te mettre au maté ou si tu en bois depuis peu, alors il te faut une calebasse en métal ou en verre.

Dans ce cas là, tu peux acheter ta calebasse directement sur notre boutique en ligne.

Et si tu cherche l'ensemble des accessoires pour te mettre au maté, on a constitué un Pack Maté Découverte idéal pour toi.

Il contient tout ce dont tu as besoin: une de nos calebasses en acier inoxydable, une bombilla et un sachet de maté bio.

En magasin

Il y a encore très peu de magasins qui vendent des calebasses à maté, mais nous sommes actuellement en train d’en faire la liste.

Alors si tu gères un magasin qui vend (ou compte vendre) des calebasses ou que tu connais un magasin qui en propose, fais le nous savoir en cliquant ici.

Nous publierons la liste prochainement.

Conclusion

Il existe différents types de calebasses à maté, et on peut vite s’y perdre. Si les calebasses en courges restent l’apanage des puristes, nous recommandons particulièrement l’utilisation de calebasses en verre ou en métal. Elles ont tout ce qu’il faut pour bien boire un maté : un aspect pratique, hygiénique et esthétique.

On espère que ce guide t’a aidé à y voir plus clair. Tu as maintenant toutes les cartes en main pour choisir ta calebasse et boire des bons matés !



Articles liés

Maté trop amer : comment réduire l'amertume du maté
Maté amer : comment réduire l’amertume du maté?

Certaines erreurs peuvent rendre le maté imbuvable pour le non initié. Maté trop amer ? Cet article te donne les clés pour profiter de cette excellente boisson avec plaisir.
Voir l'article entier
Route du maté
Route du Maté : Le voyage au nord de l'Argentine

Mordu de voyage ? Tu souhaites découvrir la culture du maté ? Découvre la route du maté. Un itinéraire dédié au maté au nord de l’Argentine et une bonne excuse pour aller en Amérique du Sud.
Voir l'article entier
Thermos à maté
Comment choisir son thermos à maté et où l’acheter ?

Le thermos à maté est un accessoire essentiel pour l'amateur de maté. Il facilite la préparation du maté et permet de faire du maté en quelques secondes tout au long de la journée.
Voir l'article entier