📦 Livraison en France offerte dès 50€ 🎁

0

Votre panier est vide

Comment nettoyer et entretenir sa calebasse à maté

5 min de lecture

Entretenir Calebasse Maté

La calebasse à maté est l’objet emblématique de la boisson du même nom, et les vrais adeptes du maté ont bien souvent des calebasses qui sont plus proches de l’objet d’art que du simple récipient.

Mais aussi belle soit-elle, une calebasse mal entretenue peut très rapidement devenir inutilisable. Heureusement, il suffit de suivre de simples règles d'entretien pour s’assurer que sa calebasse traverse les époques !

Bien que le mot « calebasse » devrait uniquement désigner le fruit utilisé pour fabriquer le récipient, nous utilisons ce terme pour les tasses à maté fabriquées à partir de tous types de matériaux, par simplicité.

Sommaire : Nettoyage & Entretien d'une calebasse

1. Comment nettoyer une calebasse à maté

Amis materos, après avoir bu un  bon maté, il convient de toujours bien nettoyer le récipient - que l'on parle d'une calebasse traditionnelle en courge ou bien d'un pot à maté en verre.

Le nettoyage de la calebasse à maté est en soit très simple - il suffit de jeter la yerba maté dès que l'on a terminé son maté, puis de bien rincer et sécher l'intérieur du récipient.

Mais pour s'assurer un bon entretien de son pot à maté, il peut-être de respecter quelques règles supplémentaires en fonction du récipient que l'on utilise.

La calebasse traditionnelle en courge demande des précautions d'entretien particulières. Il en va de même pour toutes les tasses à maté couvertes de cuir (qu'elles soient en courge, en verre ou encore en céramique).

Les seuls récipients qui sont vraiment exempts de tout entretien sont ceux en métal (acier inoxydable, aluminium...), en plastique ou encore en verre et céramique (à condition de ne pas être recouverts de cuir).

2. Entretenir une calebasse traditionnelle en courge

Courge Calebasse

Place aux astuces d’entretien pour une tasse à maté en courge.

Bien curer sa calebasse

Curer calebasse

Essentielle, l’étape de curage de la calebasse, aussi appelée « rodage de la calebasse » rend la courge plus résistante. Une courge bien curée (et entretenue) peut être utilisée pendant très longtemps.

Sécher l’intérieur de la calebasse avec du papier absorbant ou un torchon

Sécher calebasse maté

L’ennemi numéro 1 de toute calebasse : l’humidité. L’idéal est donc, après chaque utilisation, de sécher autant que possible l’intérieur de la calebasse avec un torchon ou de l'essuie-tout afin d’éviter que de l’eau stagne à l’intérieur.

Exposée à de l’humidité pendant une période prolongée, la courge peut moisir. Mais il existe heureusement des moyens de remettre à neuf une calebasse qui a moisi.

Ne pas sécher la calebasse à l’envers

Ne pas sécher calebasse à l'envers

Erreur classique, sécher la calebasse à l’envers pose deux problèmes :

  • L’eau s’écoule le long de la paroi et peut s’infiltrer sous la virole (la partie métallique) – ce qui peut faire que cette dernière se décroche totalement de la calebasse.
  • À l’envers, l’humidité s’accumule à l’intérieur de la calebasse, en faisant un véritable nid à moisissures.

En quelques mots, il faut donc sécher la calebasse avec un torchon ou de l'essuie-tout, puis par la suite, la laisser sécher à l’endroit afin qu’elle puisse bien prendre l’air.

Idéalement, si tu te trouves quelque part où il y a du soleil, tu peux laisser ta calebasse au soleil une dizaine de minutes afin de t’assurer qu’elle soit complètement sèche.

3. Entretenir une tasse à maté couverte de cuir

Pourquoi une partie à part pour l’entretien du cuir et de la virole ? Parce qu’il existe des types de tasse à maté qui ne sont pas en courge et qui sont tout de même couvertes de cuir et d’une virole : certains pots à maté en verre ou en céramique.

Pour une calebasse en courge couverte de cuir, il faudra donc appliquer les conseils de cette partie ainsi que de la précédente.

Tandis que pour les calebasses en verres/céramiques couvertes de cuir, il y a simplement besoin de faire attention aux points de cette partie.

Ne pas sécher la calebasse à l’envers (... vraiment !)

Oui, nous avons déjà donné ce conseil dans la partie précédente. Mais il est vraiment important pour toutes les tasses à maté couvertes de cuir, car lorsqu’on les met à l’envers, l’eau s’infiltre sous la virole et cela peut poser deux problèmes :

  • Faire décrocher la partie en métal : Trop souvent humidifiée, elle peut se désolidariser du récipient.
  • L’eau peut s’infiltrer sous le cuir : Et si de l’eau stagne sous le cuir, c’est la garantie qu’il va abîmer celui-ci.
Infuser le maté sans immerger la partie en métal

Infuser sous virole calebasse

Il est recommandé d'éviter d’immerger le cerclage métallique. Cela permet d’éviter que l’eau s’infiltre en dessous et le décroche (ou pire, s’infiltre sous le cuir).

Éviter autant que possible de mouiller le cuir

Ne pas mouiller cuir calebasse

Cela peut sembler contre-intuitif, mais il est déconseillé de nettoyer sa calebasse directement sous le robinet. Le cuir est un matériau sensible et il vaut donc mieux le préserver autant que possible de l’eau.
Il est bien évident qu’il est impossible de ne jamais mouiller le cuir, surtout quand on nettoie sa calebasse après un bon maté… D’où notre dernier conseil.

Sécher le cuir dès qu’il est exposé à de l’eau

Sécher cuir calebasse

Pour faire simple, à chaque fois que tu rinces l'intérieur de ta calebasse, il est probable que tu mouilles légèrement la partie extérieure... Ce n'est pas grave, il suffit simplement de sécher l'extérieur avec un chiffon !

4. En résumé : Comment entretenir et nettoyer sa calebasse

Authentique calebasse à maté en courge :

  • Bien curer sa calebasse avant la première utilisation.
  • Bien sécher l'intérieur de la calebasse avec un torchon ou du papier absorbant après utilisation.
  • Ne pas sécher la calebasse à l'envers.

Précautions en plus pour les calebasses à maté couvertes de cuir :

  • Encore une fois, ne pas sécher la calebasse à l'envers.
  • Infuser le maté sans immerger le cerclage en métal.
  • Éviter autant que possible de mouiller le cuir - ne pas laver la calebasse directement sous le robinet.
  • Sécher le cuir chaque fois qu'il est exposé à de l'eau.

Et parce qu'une image vaut mille mots, voici une petite vidéo explicative (en espagnol) de nos homologues argentins Matesur :

Le mot de la fin

La calebasse à maté traditionnelle est un bien bel objet, qui demande un minimum d’attention – à moins d’en choisir une en métal ou en plastique. En appliquant les différents conseils d’entretien de cet article, tu devrais pouvoir conserver ta calebasse pendant longtemps dans un état optimal.

La question de l’entretien est centrale lors de l’achat d’une calebasse. Alors que les vrais materos se tourneront presque toujours vers une authentique calebasse en courge, qui demande le plus d’entretien, il est plus que recommandé au  «débutant » d’utiliser une tasse à maté en inox, en verre ou en céramique. Cela permet d’apprendre à préparer un maté sans avoir à, en plus, apprendre à curer et entretenir une calebasse traditionnelle.