📦 Livraison en France offerte dès 50€ 🎁

0

Votre panier est vide

Comment préparer un maté ?

Le maté se prépare en faisant infuser de la yerba maté dans une calebasse. Il faut dans un premier temps remplir le récipient jusqu’aux deux-tiers avec des feuilles de maté, puis insérer la bombilla. Ensuite il suffit simplement d’ajouter de l’eau chaude non-bouillante et de laisser infuser.

Voici un guide avec tout ce qu'il faut savoir pour préparer un bon maté.

Avant tout, que faut-il pour préparer un maté ?

Nécessaire pour préparer un maté
  1. Une calebasse : Le récipient dans lequel on prépare l'infusion. À l'origine en courge (d'où le nom « calebasse », il en existe aujourd’hui de toutes sortes de matériaux).
  2. Une bombilla : La paille filtrante qui permet de boire le maté sans laisser passer les feuilles.
  3. De la yerba maté : Aussi connue comme « Ilex Paraguariensis », « thé des jésuites », « thé du Brésil » ou encore « thé du Paraguay », c’est la plante que l’on fait infuser pour préparer le maté.

Si tu n'as rien de tout cela, nous proposons différents kits maté avec tout ce qu'il faut pour se mettre au maté.

Préparation du maté traditionnel (en vidéo)

La préparation traditionnelle du maté semble toujours un peu compliquée aux premiers abords, mais elle est en réalité assez simple.

Voici une vidéo qui explique en 1min30 comment préparer son maté :

Résumé : Les 5 étapes de préparation du maté

1. Préparer de l'eau chaude

Préparer maté chauffer eau

Il faut dans un premier temps chauffer de l'eau.

Attention à ne pas faire bouillir l'eau. L'utilisation d'une eau trop chaude rend le maté très amer, dégrade la yerba maté et augmente le risque de se brûler les lèvres et/ou la gorge.

Idéalement, l'eau doit être entre 70°C et 80°C.

Mais comment savoir quand l'eau est à la bonne température ?

En arrêtant de la chauffer dès qu'elle commence à frémir (apparition des premières bulles) ou en utilisant une bouilloire avec thermostat.

2. Verser la yerba maté

Préparation maté Verser Yerba

Il faut ensuite remplir la calebasse jusqu'aux deux-tiers avec de la yerba maté.

Mettre la main sur le dessus et agiter le tout en retournant quelques fois la calebasse. Cela a pour but de bien mélanger les feuilles de maté et d'enlever une partie de la poudre, car le maté de certaines marques est très poudreux (le nôtre ne l'est pas).

Après avoir mélangé, s'assurer que l'herbe forme un tas sur le coté de la calebasse (voir image suivante).

3. Placer la bombilla

Préparer maté insérer bombilla

Vient maintenant le moment d'insérer la bombilla (la paille filtrante) dans le maté.

Un petit détail avant de mettre la bombilla : Verser un peu d'eau tiède du coté creux du maté. Cela humidifie les feuilles qui se trouvent au fond et permet à la yerba maté de conserver sa forme au fil des infusions. Ceci sert également à éviter de « brûler » les feuilles (et donc, de dégrader le goût du maté).

Une fois l'eau versée, placer la bombilla du côté creux de la calebasse, et ne plus la bouger par la suite.

Astuce : Boucher le dessus de la bombilla avec son pouce au moment de l'insertion permet d'éviter que des feuilles de maté passent au travers du filtre.

4. Verser l'eau chaude et savourer le maté

Infuser eau chaude maté

Dernière étape (et sûrement la plus évidente) : verser de l'eau pour infuser le maté.

Pour cela, il suffit de délicatement verser l'eau chaude du coté creux de la calebasse. Il n'y a pas besoin d'attendre longtemps. On peut boire le maté après avoir infusé une trentaine de secondes, mais attention de ne pas se brûler.

Le maté peut ensuite être infusé plusieurs fois (jusqu'à une dizaine, en fonction de la qualité de la yerba). Il faut simplement changer les feuilles lorsqu'elles n'ont plus de goût ou lorsque l'on a fini de boire du maté pour la journée.

C'est pour cette raison que l'utilisation d'un thermos est extrêmement pratique pour la consommation du maté.

5. Partager le maté !

Partage maté fin de préparation

Le maté est avant tout une boisson de partage.

Dès lors que tu sais bien préparer le maté, n'hésite pas à faire découvrir cette superbe boisson à tes amis et ton entourage !

Et si l'envie t'en dit, nous t'offrons un coupon de 20€ pour chaque personne à qui tu recommandes La Bombilla dans le cadre de notre programme de parrainage.

Bonus : À quoi ressemble un maté bien fait ?

Préparation maté réussie vs Maté mal préparé

À gauche, un maté « mal fait » et à droite, un maté « bien fait ».

Il y a des chances que tes premiers matés ressemblent plus à celui de gauche qu'à celui de droite, mais pas de panique.

Ça n'est absolument pas grave, et c'est même plutôt normal... Il faut souvent un peu de temps pour se faire la main !

Une fois que tu maîtriseras parfaitement la préparation du maté, n’hésite pas à nous envoyer tes meilleures photos sur Instagram (@labombilla.fr). On poste avec plaisir certaines des plus belles photos que l’on reçoit !

Questions fréquentes

Pourquoi faut-il faire un « puits » ?

Le puits permet de progressivement infuser les feuilles de maté. Ainsi, le maté conserve son goût pendant un plus grand nombre d'infusions.

Par ailleurs, il y a également un côté esthétique. C'est toujours plus sympa d'avoir un beau maté 😉 !

Mon puits ne tient pas... Que faire ?

Rien de grave. Il faut un peu de pratique avant de bien réussir à faire un beau maté, avec un puits qui tient.

Quelques astuces :

  1. Avant la première infusion, bien humidifier le fond du maté (comme dans la vidéo) avec de l'eau tiède ou à température ambiante. Laisser les feuilles de maté absorber l'eau tiède pendant une bonne minute. Cette étape aide à ce que le puits conserve sa forme par la suite.
  2. Verser l'eau délicatement, et au niveau de la bombilla (pour cela,un thermos à maté peut être utile).
  3. Si nécessaire, pousser légèrement les feuilles de maté avec la bombilla pour reconstituer la « petite montagne » de feuilles de maté.

Encore une fois, ne pas réussir à faire le puits au début n'est pas très grave. Le plus important est d'apprécier le maté que l'on boit. La préparation parfaite du maté viendra naturellement avec la pratique.

Combien de fois est-ce que je peux ré-infuser mon maté ?

On peut ré-infuser le maté tant qu'il y a du goût. Cela varie en fonction du volume de la calebasse utilisée et de la qualité du maté, mais on peut normalement infuser environs 1 litre d'eau chaude pour un même maté, ce qui équivaut à une dizaine d'infusions.

Pourquoi utiliser un thermos pour maté ?

Sachant que le maté peut être infusé plusieurs fois, le thermos à maté est l'accessoire idéal pour tout amateur de maté puisqu'il permet de ré-infuser son maté en quelques secondes. Si tu n'en as pas, nous en proposons un parfaitement adapté au maté ici.

Est-ce que je peux garder mon maté pour le lendemain ?

Non, nous recommandons de ne pas de garder le même maté d'un jour à l'autre.

Je viens d'essayer le maté et je trouve cette boisson très amère. Qu'est-ce que je peux faire ?

Le goût amer du maté surprend souvent la première fois, mais on s'y habitue vite avant de rapidement devenir un vrai adepte (un peu comme avec le café, la bière, ou encore le vin). Si tu souhaites adoucir ton maté, sache qu'il existe plusieurs manières d'en réduire l'amertume.

J'ai des morceaux qui passent au travers de ma bombilla. Est-ce normal ? Que faire ?

Une bombilla bien utilisée permet de ne laisser passer que l'infusion. Comment bien utiliser sa bombilla ? C'est très simple !

  1. Bien boucher le dessus de la bombilla au moment de l'insérer (comme dans la vidéo qui explique comment préparer le maté).
  2. Une fois insérée, ne plus bouger la bombilla.

Alternatives à la préparation traditionnelle du maté

Alternative 1 : Le Tereré, maté glacé du Paraguay

Boisson nationale du Paraguay, terre d'origine du maté, le tereré est une version froide et rafraîchissante du maté.

Mélange de yerba maté avec du jus de fruit ou de la limonade, ce breuvage également populaire au Brésil, en Argentine et en Uruguay est parfait pour les chaudes journées d'été !

En savoir plus : Tereré - Comment préparer un maté froid ?

Alternative 2 : Le maté cocido ou l'infusion « type thé »

Terme qui se traduirait par « maté cuit », le maté cocido ou encore maté « gringo style », est une infusion de feuilles de maté qui se prépare comme le thé.

Elle peut être réalisée à la théière, au filtre ou encore à la boule à thé.

En savoir plus : Infusion de maté : Comment faire un maté cocido ?

Alternative 3 : Plus exotique, le cocktail au maté

Ingrédient au goût prononcé, la yerba maté est idéale pour tout amateur de cocktails exotiques.

Voici une sélection de 4 excellents cocktails faciles à réaliser.

En savoir plus : 4 recettes de cocktail au maté