Livraison gratuite à partir de 50 € d'achat !

0

Votre panier est vide

3 minutes de lecture

Le maté est souvent connu comme la boisson de l’Argentine ou de l’Uruguay. Mais pour être exact, le maté est la boisson des Guaranis.

Oui, le maté doit ses origines aux indigènes Guaranis. Ils utilisaient notamment ces feuilles comme monnaie, objet de culte, et la consommaient en infusion. 

L'arbre à maté était d'ailleurs considéré comme l’arbre par excellence, un don des dieux.

Les premières infusions de maté

Les premières traces de consommation de maté remontent à l'utilisation ancestrale des feuilles de cette plante par le peuple Guarani.

Ils les mâchaient directement ou les plaçaient dans une petite courge (l’ancêtre des calebasses actuelles) avec de l’eau pour en faire une boisson.

Le mot « maté » vient du guarani « Caa-mate », « Caa » signifiant « plante » et « mate » désignant le récipient dans lequel était bu le maté.

Maté Guarani

D'autres peuples comme les Incas, les Charruas, et même les Araucanos ont également adopté le maté grâce au troc avec les Guaranis. Au-delà de son aspect nutritif, le maté avait pour eux une réelle valeur spirituelle.

Les Guaranis : qui sont-ils ?

Les Guaranis (également connus sous le nom « avá ») sont un groupe de peuples indigènes d'Amérique du Sud vivants au Paraguay, au nord de l'Argentine, au sud du Brésil et au sud-est de la Bolivie.

Les premières traces de ce groupe ethnique remontent au Vème siècle.

Près de 270 000 Guaranis vivent actuellement dans la même région.

Le langage des Guaranis… Le guarani

Les Guaranis parlent une langue, qui s'appelle tout simplement... le guarani.

Elle est, avec l’espagnol, la langue officielle de la République du Paraguay ainsi que de la province de Corrientes, au nord de l'Argentine.

Les Guaranis aujourd’hui

Actuellement, les Guaranis sont au cœur de nombreux combats afin de protéger leurs terres – notamment au Brésil, où la déforestation se fait aux frais des 305 tribus indigènes qui y vivent.

Les Guaranis en Argentine

Une enquête menée en 2005 a été réalisée afin de recenser les populations de peuples autochtones en Argentine. Près de 22 000 Guaranis y ont été comptées, principalement dans les provinces de Jujuy et Salta (proche de la frontière Bolivienne).

Les Guaranis en Bolivie

Le dernier recensement réalisé en Bolivie faisait état d’une population de 59 000 Guaranis au sein des frontières boliviennes.

Les Guaranis au Brésil

Les Guaranis vivants au Brésil résident principalement dans l’état du Mato Grosso do Sul (à la frontière du Paraguay et de la Bolivie).

Les Guaranis au Paraguay

Les dernières informations datant de 2002, font état de 496 villages habitées par 84 000 Guaranis dans l’ensemble du Paraguay.

La diffusion du maté

Il y a près de 500 ans, lors de la colonisation de l’Amérique du Sud, les Espagnols ont fait connaissance du maté en observant sa consommation par certaines tribus indigènes.

Ils en ont initialement interdit la consommation en la qualifiant de "boisson du diable", avant de l'adopter pour bénéficier de son effet énergisant.

Le maté est rapidement devenu populaire auprès des Espagnols, qui l'ont diffusé au travers de l’ensemble du territoire qu'ils occupaient à l’époque – principalement en Uruguay et en Argentine.

Des plantations ont été mises en place par les jésuites (c’est d'ailleurs pour cette raison que le maté est également connu comme « thé des jésuites »), afin d'alimenter le commerce de yerba maté qui s'étendait sur une grande partie du continent.

Le maté aujourd’hui

Bien loin l’époque où les feuilles de maté étaient une monnaie utilisée entre les Guaranis et les Incas.

Aujourd’hui, le maté est une boisson symbole de partage et d'amitié, répandue dans une grande partie de l'Amérique du Sud. C'est également une boisson dont les bienfaits séduisent le monde entier, puisque l’on peut désormais trouver du maté dans presque tous les pays du monde.


Découvre notre série sur l'importance du maté dans la culture de ses 4 principaux pays consommateurs :

Paraguay - Tereré, boisson nationale paraguayenne

Argentine - Le maté, emblème national argentin

Uruguay - La boisson nationale de l'Uruguay

Brésil - Chimarrão, la boisson du sud brésilien

Et si tu t'es déjà demandé quel était "LE pays du maté", ou si tu as déjà eu un débat sur la question, on a essayé d'y répondre :

De quel pays le maté est-il la boisson nationale ?