Livraison gratuite à partir de 50 € d'achat !

0

Votre panier est vide

7 minutes de lecture

Mordu de voyage ? Découvre la route du maté !

C'est un itinéraire dédié au maté dans le nord de l’Argentine ainsi qu'une bonne excuse pour aller en Amérique du Sud.

Révise ton espagnol et prépare ton sac à dos. Vamos !

1. Qu'est ce que la route du maté ?

La route du maté ou plutôt « Ruta de la Yerba Mate » est un itinéraire touristique permettant de découvrir le maté et toute la culture qu'il y a autour.

Paysage Route de la Yerba Maté Argentine

L’idée est née en 2002, après que l’Université de Buenos Aires ait présenté ce projet auprès de l’institut national de la yerba maté « Instituto Nacional de la Yerba Mate ».

Mais ce n'est qu'en 2009 que la première étape de la route est inaugurée.

Elle en compte désormais plusieurs et grandît tout autant que l'intérêt du reste du monde pour le maté.

2. Où se trouve la route du maté ?

La route du maté traverse les régions productrices de maté, au nord de l’Argentine : la région de Misiones et le nord de la région de Corrientes.

Carte Route du Maté Argentine

Cette route amène les voyageurs au travers de paysages verdoyants et de villages ruraux afin de découvrir l'une des coutumes les plus anciennes d'Argentine.

Comment s’y rendre ?

À moins de déjà être dans la région, il faut passer par Buenos Aires.

Une fois dans la capitale, la solution la plus simple consiste à se rendre en avion à Puerto Iguazú ou à Posadas. Les deux villes sont desservies par de nombreuses connections quotidiennes passant par Buenos Aires.

Puerto Iguazú devrait prochainement avoir une ligne directe avec la France.

Route du Maté Posadas Iguazu

Pour ceux qui ont plus de temps ou qui préfèrent simplement voyager en évitant l'avion, il est possible d’aller de Buenos Aires à Posadas et Puerto Iguazú en bus ou en voiture.

Mais attention, la route est longue (et on sait de quoi on parle) !

Longue route Pampa

Se déplacer sur place

Il n’y a pas beaucoup d’infrastructures touristiques dans la région.

Le meilleur moyen de parcourir cette route reste donc de louer sa propre voiture et de faire son propre itinéraire.

Lorsque tu vas visiter un endroit, fais attention à ce qu'il soit bien ouvert. L'idéal est de réserver ou passer un coup de fil à l'avance. La plupart des coopératives sont fermées le week-end !

Si tu as envie de te simplifier la tâche, il est possible de passer par une agence.

Il y en a quelques une dans la région, ou même à Buenos Aires, qui organisent des voyages sur la route du maté.

3. Que faire sur la route du maté

Comme son nom l’indique, cette route permet de découvrir le maté en y visitant des plantations, des usines ainsi que de nombreux musées.

Mais elle permet surtout de vivre une réelle expérience.

Route du Maté Expérience

Les visiteurs peuvent séjourner dans des auberges, des éco-lodges ou encore dans des anciennes maisons de producteurs de maté, où ils partageront des moments typiques avec des familles locales.

Il est également possible de profiter de l’excellente gastronomie argentine (viande, vin…) ainsi que des plats assaisonnés au maté !

Et pour les amoureux de la nature, la région est entourée de forêts tropicales et de montagnes.

Qui peut-on rencontrer sur la route du maté ?

La route du maté implique près de 200 entreprises locales du secteur "matero".

  • Producteurs

Ils exposent leurs plantations et transmettent leurs connaissances sur le maté.

Il est aussi bien possible de voir de petites plantations familiales que d'immenses exploitations.

  • Industriels

Ils ouvrent leurs portes aux touristes pour montrer le processus industriel qu’il y a de la récolte à la mise en sachet.

Il peut s'agir d'établissements privés et de coopératives qui travaillent de façon artisanale, biologique ou industrielle.

  • Établissements gastronomiques
Restaurants, bars et cafés offrent des menus autour de la boisson locale (plats, desserts et boissons à base de maté).
  • Organisations culturelles locales
Entreprises thématiques, maisons de produits régionaux et des galeries d'art offrent des produits propres à la culture locale.

    Quelques circuits populaires

    Des itinéraires établis permettent de visiter plusieurs endroits tout en minimisant la distance à parcourir.

    Voici quelques-uns d'entre-eux :

    • Le circuit Sud de Misiones

    Il permet de visiter l'établissement Don Leandro ainsi que des plantations d'agrumes. Il passe également par la ville de Concepción de la Sierra où il est possible de visiter le ruines jésuites de Santa María la Mayor. Il se termine dans la ville d'Apostoles où se trouve le musée Juan Szyckosky de l'établissement La Cachuera.

    Etablissement Don Leandro

    • Le circuit Caraguatay - Montercarlo - Eldorado - Victoria - Andresito

    Ce circuit commence tout au nord de la région, près de Puerto Iguazú où il est possible de visiter l'établissement Andresito. Il continue jusqu'à l’embouchure du Rio Paraguay où se trouve le producteur de la yerba mate "Buen Dia". Plus au sud, à la fin de l'itinéraire, se trouve la coopérative Montecarlo. Il est possible d'y manger des plats et des desserts à base de yerba maté.

    Rio Paraguay

    Rio Paraguay

    • Le circuit Aristóbulo Del Valle

     Il se dirige du nord vers le centre de la province, en direction de l'établissement Don Jacobo Ortas.

    Cet itinéraire est également l'occasion d'aller voir les cascades de voisines Salto Encantado et Salto Paredón ainsi que de rendre visite à la communauté autochtone Cuñá Piurú.

    Salto Encantado

    Salto Encantado

    • Le circuit San Ignacio ­ Capioví

    Le principal intérêt de ce circuit est d'aller voir les coulisses d'un des plus gros producteurs d'Argentine : Piporé (Cooperativa Productora de Yerba Mate Santo Pipó).

    Route du Maté Piporé

    • Le circuit Posadas – San Ignacio

    Ce parcours commence dans la ville de Posadas, capitale de la province. Il permet de visiter l'établissement de production de maté Kraus ainsi que l'établissement Piporé.

    Route du Maté Kraus

    • Le circuit Colonia Unión – Colonia Liebig – Gobernador Virasoro

    C'est le seul et unique circuit dans la province de Corrientes, mais il permet de découvrir la plantation Las Marias, qui est l'une des plus grande (peut-être même la plus grande ?) d'Argentine.

     Route du Maté Las Marias Taragui

    Mais la route du maté, ce n'est pas que le maté

    Découvrir le maté, c’est bien. Mais si tu vas dans cette région, il y a quelques endroits à ne pas rater.

    En voici quelques-uns :

    Les chutes d’Iguazú

    Chutes d'Iguazu sur la route du maté

    Les chutes d'Iguazú sont immanquables si tu te trouves dans la région.

    Situées à la frontière entre le Brésil, l’Argentine et le Paraguay, ce sont d’immenses cascades au milieu de la forêt tropicale.

    Elles font d’ailleurs partie des 7 merveilles naturelles du monde !

    Los Saltos del Moconá

    Saltos del Mocona sur la route du maté

    Un peu moins impressionnantes, les Saltos del Moconá n’en restent pas moins des merveilles naturelles. Elles se trouvent à la frontière du Brésil et de l’Argentine, au niveau du Rio Uruguay.

    Les missions jésuites guaranis

    Mission Jesuite Guarani Route du Maté

    Déclarées patrimoines de l’humanité, les missions jésuites guaranis (ou réductions jésuites guaranis) forment un groupe de 30 villages fondés au XVIIè siècle par les jésuites.

    Esteros del Iberá

    Esteros del Iberá est une zone humide de 12 000 km² au nord de l’Argentine (la deuxième plus grande au monde après le Pantanal) où il est possible de voir de nombreux animaux et de profiter de la nature.

    Esteros del Ibera Route du Maté

    Cet endroit est la destination idéale pour ceux qui souhaitent passer quelques jours en pleine nature.

    4. Alternative : La route du maté au Paraguay

    Moins connue et plus récente que la route du maté d'Argentine, il existe également une route du maté au Paraguay (nommée « Ka'a Rape » en guarani).

    Paysage Route du Maté Paraguay

    On peut y accéder à partir de la ville d’Encarnación, proche de la frontière argentine, au niveau de la ville de Posadas (la ville où débute la route du maté argentine). Pour les plus grands amateurs de maté, il est donc facile de combiner la route du maté en Argentine et celle du Paraguay !

    Carte Route du Maté Paraguay

    Il est évidemment possible d’aller voir des plantations de maté.

    Visite plantation maté route du maté Paraguay

    Et comme en Argentine, il est possible d’y visiter des missions jésuites guaranis.

    Visite mission jésuite guarani Route du Maté Paraguay

    5. Alternative : La route du maté au Brésil

    Et la moins connue de toute : la route du maté au Brésil. Elle est appelée « Rota da Erva Mate » ou « Rota do chimarrão », car le maté est connu sous le nom de "chimarrão" au Brésil.

    Carte Route du Maté Brésil

    Elle se situe au sud du Brésil, dans l’état de Rio Grande do Sul et s’étend sur 80 km. Elle est très peu connue, et n’est même pas référencée dans les guides touristiques et autres blogs de voyages que l’on peut trouver sur internet.

    Chez La Bombilla, nous connaissons cette route pour l'avoir traversée « par hasard » en allant rencontrer des producteurs locaux.

    C’est donc une destination idéale pour les baroudeurs et ceux qui aiment sortir des sentiers touristiques classiques !

    Ecole du Chimarrao Route du Maté Brésil

    Escola do Chimarrão, autrement dit "école du chimarrão"

    Pour y accéder, le plus simple est de partir de Porto Alegre, capitale de l’état. Les différentes villes et étapes de la Rota da Erva-Mate sont assez reculées et aucune agence de tourisme ne propose d'excursion pour s’y rendre.

    Il faudra donc louer une voiture pour traverser la route du maté. Pas besoin de 4x4 car les routes sont en bon état. Une citadine fait largement l’affaire.

    Panneau route du maté Brésil

    Quelques bases de portugais peuvent s’avérer utiles. Tudo bem ?

    6. Découvrir le maté sans aller aussi loin

    Nombreuses sont les personnes qui se rendent en Argentine sans pour autant aller dans le nord du pays.

    Alors si tu vas en Argentine, et plus précisément, dans la capitale, tu pourras en apprendre plus sur le maté.

    Comment ?

    Il y a un musée du maté à Buenos Aires !

    Il se situe dans le quartier de Tigres, au nord de la ville.

    Il faut prévoir un peu de temps pour y aller car il est un peu excentré.

    Musée du maté Argentine Buenos Aires

    Il est en général ouvert du mercredi au dimanche, de 11 h à 18 h, mais les horaires peuvent varier.

    Si tu n’es pas en Argentine

    Bombiblog - Le Blog du Maté

    Et si tu n’as pas la chance d’être en vacances, de vivre en Argentine, ou si tu ne prévois tout simplement pas d’y aller, nous te donnons la possibilité de découvrir le maté en France (mais sans les paysages, désolé !).

    Nous publions régulièrement des articles sur Le BombiBlog, notre blog dédié au maté. Tu y trouveras tout types d'informations sur le maté !