Livraison gratuite à partir de 50 € d'achat !

0

Votre panier est vide

6 minutes de lecture

Cet article fait partie d’une série de 4 articles sur l’importance du maté dans la culture de ses 4 principaux pays consommateurs : l’Argentine, l’Uruguay, le Paraguay et le Brésil.

Particulièrement connue comme la boisson nationale de l’Argentine ou encore de l’Uruguay, le maté a une place toute particulière au Brésil. Il n’y est d’ailleurs pas appelé « maté » mais « chimarrão ».

Moins connu pour le maté que ses voisins, le Brésil n’en reste pas moins le deuxième producteur mondial.

Quelques mots sur le Brésil

Lorsque l’on parle du Brésil, on pense tout de suite au football, au carnaval de Rio, au Corcovado, à l’Amazonie ou encore aux plages paradisiaques.

Mais le Brésil ne se résume pas à ça. C’est également un immense pays. La 7ème puissance économique mondiale et le 6ème pays le plus peuplé au monde, avec plus de 200 millions d’habitants.

Drapeau Brésil

L’histoire du maté au Brésil

Le maté est un héritage culturel des Guaranis qui est apprécié dans toute la partie sud du Brésil. Tout comme en Argentine, au Paraguay et en Uruguay, il y a de nombreuses coutumes et traditions autour de cette boisson.

En revanche, il n’y est pas connu comme maté, mais comme chimarrão.

Hormis cette différence de dénomination, le chimarrão se distingue du maté des pays voisins de 2 manières :

 

  • Il est préparé dans de très grandes calebasses (appelées « cuia » en portugais).
  • Le maté consommé au Brésil n’est pas affiné et est coupé très fin, avec une apparence verte et poudreuse.

 

Bien que l'on puisse trouver du chimarrão dans tout le Brésil, il est avant tout enraciné dans les états du sud : Santa Catarina, Rio Grande do Sul, Paraná et dans certaines parties du Mato Grosso et Mato Grosso do Sul.

Le maté et le Brésil en chiffres

  • Nombre d’habitants au Brésil : 209,3 millions
  • Quantité de maté consommée par an : 168 000 tonnes
  • Quantité de maté consommée par habitant : environs 1 kg chaque année

Si la quantité de maté consommée par habitant est bien plus faible qu’en Uruguay ou en Argentine, c’est parce que seul une certaine partie des 200 millions de brésiliens en consomme régulièrement.

En effet, dans l’état de Rio Grande do Sul, principal producteur et consommateur de maté au Brésil, la consommation y est de 9 kg par personne et par an. C'est plus qu’en Argentine, et presque autant qu’en Uruguay !

  • Surface de production de maté : 85 000 hectares

Preuve que le Brésil est un vrai pays de maté (ou plutôt de chimarrão, pour être correct), on y célèbre la boisson aux feuilles vertes le 24 avril de chaque année au cours du Dia do Chimarrão.

Cette journée nationale a été décrétée par la loi, le 20 juin 2003, en hommage à la culture du sud du Brésil.

C'est le deuxième pays à avoir établi une journée nationale pour sa fameuse boisson (après le Paraguay en 1997, et avant l’Argentine en 2015).

Production de maté au Brésil

Le Brésil est le deuxième producteur mondial de maté, derrière l’Argentine.

Mais le Brésil est également le premier producteur de maté vert au monde.

Qu'est ce que le maté vert ?

Le maté vert est un maté qui n'est pas affiné, à la différence des matés traditionnels qui sont affinés de quelques mois à 2 ans.

L'affinage consiste à stocker le maté afin de le faire "vieillir" et de concentrer ses arômes.

Maté vert

Où est produit le maté au Brésil ?

Le maté est produit dans le sud du Brésil, en quasi-totalité dans 3 états (98%) :

  • Rio Grande do Sul
  • Paraná
  • Santa Catarina

Les 2% restants sont également produits dans un état du sud, le Mato Grosso do Sul.

Quelle quantité de maté est produite au Brésil ?

Le Brésil produit près de 200 000 tonnes de maté par an desquels 84% sont consommés par les Brésiliens et 16% sont destinés à l’export.

Les 5 pays qui importent le plus de maté du Brésil sont (dans l’ordre):

  1. L’Uruguay
  2. Le Chili
  3. Les États-Unis
  4. La France
  5. L’Espagne

À la différence de l’Argentine, où 80% de la production est assurée par seulement 7 ou 8 entreprises, la production du Brésil est moins industrielle. Elle provient de 400 petites entreprises sans aucun vrai « leader ».

Comment est consommé le maté au Brésil ?

Si le maté est avant tout consommé de manière traditionnelle dans une calebasse sous forme de chimarrão, il est également fréquemment consommé en tereré et devient très populaire en thé glacé.

La consommation traditionnelle : le chimarrão

Maté Brésil Chimarrao

Le chimarrão, maté traditionnel brésilien, consommé dans une calebasse avec une bombilla, est presque uniquement consommé dans les états du sud :

  • Rio Grande Do Sul : 70 000 tonnes par an
  • Paraná : 20 000 tonnes par an
  • Santa Catarina : 15 000 tonnes par an

Spécificités du maté consommé au Brésil

À chaque pays son maté.

Et le maté du Brésil a son lot de différences par rapport à celui des voisins :

  • Il n’est pas affiné (à la différence du maté que l’on trouve en Argentine ou en Uruguay), d’où cette couleur verte prononcée.
  • Il a une texture poudreuse, car les feuilles sont très finement coupées et la poudre n’est pas retirée lors de la production.
  • Les bombillas utilisées au Brésil sont différentes de celles utilisées dans les autres pays afin de s'adapter à l'aspect poudreux du chimarrão et de ne pas se boucher.
  • Il a un goût assez doux (comme la plupart des matés non affinés).

Marques de maté les plus connues au Brésil

Voici quelques-unes des marques que l’on trouve souvent au Brésil :

  • Mate Laranjeiras

Yerba Mate Laranjeiras

  • Tertúlia

Yerba Maté Tertulia

  • Yacuy

Yerba Maté Yacuy

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive car il existe des centaines de marques différentes.

Les calebasses à maté du Brésil (ou « cuia »)

Les calebasses utilisées au Brésil, appelées « cuia » sont un peu différentes de celles utilisées dans les pays voisins. Elles sont fabriquées à partir d’une courge, tout comme les calebasses traditionnelles argentines, mais avec une partie différente du fruit.

Surtout, elles sont bien plus grandes que les calebasses d’Argentine ou d’Uruguay.

 Calebasse maté cuia Brésil

Les bombillas du Brésil (ou « bomba »)

Tout comme le maté classique, il faut une bombilla (ou « bomba » en portugais) pour boire le chimarrão.

Cependant, les bombillas utilisées au Brésil sont légèrement différentes que celles que l’on trouve en général.

Bombilla Maté Bomba Brésil

Elles sont plus longues (pour pouvoir être utilisées dans les calebasses brésiliennes, qui sont plus grandes) et ont un filtre plus fin, adapté à la texture poudreuse du chimarrão.

Une autre manière de boire le maté : le tereré

Le Tereré est une infusion de maté similaire au maté traditionnel, à la différence près qu’il est préparé avec de l’eau froide et de la glace à la place de l’eau chaude.

Maté Tereré

Le Tereré est particulièrement populaire au Brésil et au Paraguay. Il est souvent préparé avec du jus de fruits (citron, orange ou encore ananas) et se boit dans une calebasse particulière.

Intéressé par le tereré ? Nous travaillons à la conception d'un mélange spécial tereré pour l'été prochain !

La calebasse à tereré (ou « guampa »)

Les calebasses à tereré ou « guampa » sont des calebasses à la forme atypique, traditionnellement fabriquées à partir de cornes d’animaux, que l’on peut aussi trouver en verre ou en bois.

Calebasse Maté Tereré Guampa

Une consommation plus moderne : le thé glacé

Mais depuis une dizaine d’années, le maté se répand au reste du Brésil sous forme de thé glacé. On peut désormais trouver des magasins qui vendent du thé glacé au maté dans les états de Rio de Janeiro (1 500 tonnes par an) et de São Paulo (600 tonnes par an).

Maté thé glacé Cha maté

La popularité du maté grimpe en flèche au Brésil, principalement pour ses bienfaits. Le thé glacé est une manière idéale d’en profiter tout en se rafraîchissant lorsqu'il fait chaud.

Marques les plus connues de thé glacé au maté

Ici on parle plutôt d’une seule marque.

Parce si on peut trouver des centaines de marques de chimarrão, le thé au maté est presque uniquement le produit d’une seule entreprise au Brésil : Matte Leão.

Maté Matte Leao

À l’inverse des marques de chimarrão brésiliennes, qui sont des petites et moyennes entreprises, Matte Leão est une très grande entreprise, créée il y a plus de 100 ans et désormais détenue par Coca-Cola.

 

Dans cette série sur l'importance du maté dans la culture de ses 4 principaux pays consommateurs:

Paraguay - Tereré, boisson nationale paraguayenne

Argentine - L'emblème national argentin

Uruguay - La boisson nationale de l'Uruguay

Et si tu t'es déjà demandé quel était "LE pays du maté", ou si tu as déjà eu un débat sur la question, on a essayé d'y répondre :

De quel pays le maté est-il la boisson nationale ?