Livraison gratuite à partir de 50 € d'achat !

0

Votre panier est vide

5 minutes de lecture

On entend souvent parler des bienfaits du maté, mais un peu moins de ses effets indésirables.

Et si tu es ici, c'est que tu dois te demander quels sont les contre-indications quant à sa consommation.

Et à raison !

Qui ne s’intéresse pas à ce qu’il met dans son corps ?

1. Effets-indésirables dus à la caféine

Le maté contient de la caféine (un peu moins que le café), et c'est à principalement à cause d'elle que le maté peut provoquer des effets indésirables.

En effet, consommé en excès, le maté peut avoir les mêmes effets secondaires que le café :

  • Insomnie
  • Maux de têtes
  • Nervosité
  • Anxiété
  • Agitation
  • Irritation de l'estomac

Insomnie & difficultés pour s'endormir

Boire du maté quelques heures avant de dormir peut provoquer des insomnies ou des difficultés pour s’endormir.

En revanche, la sensibilité à la caféine dépend d’une personne à l’autre.

Nous te recommandons donc d’éviter de boire du maté avant de dormir (à moins que tu souhaites rester éveiller) si les boissons caféinées (café, thé, sodas…) t’empêchent de dormir.

Maux de tête, nervosité, anxiété

Au même titre que le café, consommé en trop grande quantité, le maté peut provoquer des effets indésirables tels que des maux de tête, de la nervosité ou encore de l’anxiété.

Ainsi, si tu as ces effets indésirables en buvant du café, tu les auras probablement avec le maté. Mais si tu bois régulièrement du café ou du thé, et que tu n’as pas ces effets-indésirables, il y a peu de chances que tu les aies en buvant du maté.

Ici, et comme toujours, nous te recommandons donc de boire du maté en quantité raisonnable.

Quelques différences avec le café

Le maté n’a pas certains effets-indésirables du café.

En effet, il est bien connu que le café donne de l’énergie et stimule de manière assez brève, provoquant des « pics d’excitation ».

Ces moments sont en général suivis d’une sensation de fatigue (à moins de boire un autre café, mais cela ne fait que repousser le problème).

La principale différence du maté, est qu’il ne provoque pas ce "coup de mou".

L’effet énergisant du maté est assez diffus, et n’est pas suivi d’un sentiment de fatigue comme on pourrait le ressentir quelques heures après avoir bu un café.

Cela est dû à une différence de composition entre le café et le maté.

Là où le café est riche en caféine, le maté contient de la caféine et de la théobromine (molécule de la même famille que la caféine, que l’on trouve principalement dans le cacao).

La théobromine a un effet stimulant plus doux que la caféine, et c’est ce mélange caféine/théobromine qui différencie l’action énergisante du maté et du café.

Irritations de l’estomac

Il n’y a actuellement pas d’études sur le sujet, mais consommé en trop grande quantité, certaines personnes ressentent une forme d’irritation au niveau de l’estomac.

Maté et risque de cancer ?

Un lien aurait été fait par plusieurs études entre cancer de la gorge et de l’œsophage et consommation de maté. Deux raisons ont été identifiées.

Raison 1 : exposition du maté à de la fumée

  • Solution :acheter du maté qui n'est pas exposé à de la fumée

La première est la présence de certaines molécules (hydrocarbures aromatiques polycycliques ouHAP), qui se forment lors du processus de séchage de la yerba maté.

Lors du processus de séchage classique (utilisé par la très grande majorité des producteurs : sur les près de 400 marques qui existent en Argentine, Uruguay et Paraguay, il n’y en a que 3 qui n’utilisent pas cette méthode), les feuilles de maté sont exposées à de la fumée. C’est à ce moment là que ces molécules, les HAPs, se forment au sein du maté.

Cependant, il existe désormais un processus de séchage du maté, sans contact avec la fumée. Cela permet d’éviter la formation de ces molécules. Ce procédé, en plus de donner un goût légèrement plus doux au maté, permet donc d’obtenir des feuilles plus saines.

C’est d’ailleurs ce procédé que nous avons choisi, en travaillant avec un producteur qui sèche ses feuilles sans fumée. Nous sommes donc fiers, à la différence de la plupart des marques de maté, de ne proposer que des matés séchés sans contact avec de la fumée.

Raison 2 : utilisation d'eau trop chaude

  • Solution : ne pas utiliser d'eau bouillante (cela vaut pour toutes les boissons)

La seconde raison est liée à la température de l’eau.

Le risque de cancer ne proviendrait pas du maté en lui-même, mais du fait que certaines personnes le consomment avec de l’eau brûlante.

En effet, utiliser de l’eau trop chaude (cela prévaut également pour tous les autres types de boisson) provoque des brûlures répétées à la gorge et l’œsophage, favorisant les risques de cancer.

Alors boire du maté, oui. Mais avec de l’eau brûlante, non. Et cela vaut d’ailleurs pour toutes les boissons chaudes (et oui, on en apprend tous les jours !).

De toute façon, un maté bien fait ne doit pas utiliser d’eau à plus de 80°C.

On le dit et le redit dans toutes nos explications sur la préparation du maté. Car en plus d’être mauvais pour la santé, utiliser de l’eau trop chaude donne un mauvais goût au maté.

 

Qui doit limiter sa consommation de maté ?

Nous te conseillons de limiter ta consommation de maté si tu te reconnais dans l’un des cas suivants :

  • Tachycardie, anxiété, irritabilité nerveuse ou insomnie
  • Hypertension
  • Gastrite, ulcère gastroduodénal, hépatite, cirrhose et autres maladies du foie

Par précaution, il n’est également pas conseillé aux enfants et femmes enceintes (ou en cours d’allaitement) de consommer du maté.

A titre informatif, la quantité de caféine maximale recommandée par l’EFSA (European Food Safety Authority) s’élève à 400mg chez un adulte en bonne santé, et à 200mg par jour chez les femmes enceinte, les jeunes, ainsi que les personnes cardiaques.

Bien évidemment, cet article ne fait en aucun cas office d’avis médical. Il fait uniquement état des recherches et expériences connues sur le maté. En cas de pathologie, cas spécifique, ou d'un quelconque doute, il est préférable de consulter l’avis d’un expert de la santé.

Interactions

Il existe quelques interactions connues entre le maté et certaines substances.

Il ne faut jamais consommer de maté (ou tout autre produit caféiné) en parallèle d’une prise de substances contenant de l’éphedra.

Les effets indésirables de la caféine peuvent être accentués par la consommation d’alcool, les hormones féminines ou encore les pilules contraceptives, qui ralentissent l’élimination de la caféine.

Recommandation : Boire du maté de manière raisonnable

Il n’existe actuellement aucune étude spécifique permettant de déterminer la quantité de maté que l’on peut consommer quotidiennement.

Cependant, il est raisonnable de dire qu’une consommation de 3 à 4 matés par jour semble être plus que correcte.

Si tu commences à boire du maté, et que tu souhaites en consommer plus, nous te recommandons de te limiter à cette quantité les premiers jours.

Si tu souhaites en boire plus, nous te recommandons d'augmenter progressivement ta consommation.

En tout cas, nombreux sont les Argentins ou Uruguayens qui boivent 1,5L ou 2L de maté par jour !

Conclusion

Oui, le maté, consommé en trop grande quantité, peut avoir quelques effets indésirables. Les mêmes que le café.

Afin d’éviter ces effets indésirables, il te suffit de limiter ta consommation de maté à des quantités raisonnables, et d’éviter d’en boire avant de dormir.

Alors, si tu respectes ces quelques règles simples, tu pourras profiter pleinement des nombreux bienfaits du maté !